+
vous lisez
Edition Amérique du nord

Avec News Me, l’information se personnalise

Les journalistes américains connaissent bien Twitter et Facebook. Ces deux réseaux sociaux sont devenus incontournables dans la diffusion de l’information. Une nouvelle application sur l’IPhone fait aujourd’hui son apparition sur le marché. Son nom : « News.me » Son objectif ? Grandir et devenir « The » réseau social.

Avant de se lancer dans une aventure qui pourrait les conduire à devenir l’avenir des réseaux sociaux, les créateurs de News.me se sont posé plusieurs questions. Leurs observations sur le fonctionnement des plates-formes d’information et le comportement des internautes ont conduit à plusieurs constats.

Et en premier lieu, ils ont constaté que les lecteurs d’aujourd’hui ont plusieurs rôles. Ils consomment l’information mais surtout ils la diffusent via leurs réseaux sociaux. Les développeurs se sont également aperçus que la façon la plus régulière de partager l’information reste par courriel. Or les utilisateurs se trouvent assez rapidement débordés par une avalanche d’informations. Et trop d’info tue l’info.

Jake Levine, directeur de News.me, cherche alors « une application qui combine l’efficacité d’un Twitter mais plus personnelle et sous la forme d’une conversation » L’application qu’il fini par créer permet de sélectionner les informations qui conviennent à chaque utilisateur en fonction de ses préférences.

Autre constat : les forums sur internet ne fonctionnent pas. Difficile en effet d’avoir une discussion constructive sur un article à partir d’un site internet. Il n’y a aucun contrôle sur les personnes qui interagissent. En ce qui concerne les réseaux sociaux tous vos contacts sont également en mesure de réagir à vos publications. Dans les deux cas ce sont plusieurs centaines de personnes qui peuvent être embarqués dans la conversation. L’application permet, quant à elle de limiter la diffusion aux personnes qui vous intéressent. Fini également le « like » de Facebook. Trop généraliste pour News.me qui permet de commenter librement l’article en question par le mot qui vous semble le plus pertinent. Bref rien de très révolutionnaire mais une interface plus simple et une liberté plus grande que les deux autres réseaux sociaux.  De plus ce qui se dit dans le cadre d’une conversation précise reste dans ce cadre. Il n’est visible que par un nombre restreint de personnes.

Pour l’instant l’application n’en est encore qu’à ces balbutiements. Lancée l’année dernière, elle peine à générer des profits substantiels. Pour Jake Levine la priorité actuelle est de se constituer une base solide d’utilisateurs avant de penser à développer l’aspect économique. Ce dernier reste confiant sur le succès grandissant de son application. Il peine pourtant à convaincre sur l’aspect réellement original de son offre. Si le filtrage des personnes concernées permet probablement de limiter les trolls et les commentaires non désirés, l’application ne résout pas le problème du trop grand nombre d’informations.

News.me permet néanmoins de relever une tendance que des applications comme Foursquare ou Zite ont déjà commencé d’exploiter. A savoir la personnalisation des réseaux sociaux, qui devrait permettre à terme, à tous les utilisateurs de choisirent ses sources mais aussi les bénéficiaires de l’information. News.me pourrait permettre aux journalistes de créer des cercles plus restreint en fonction de leur spécialité. Une façon plus commode de sélectionner les informations avant de les transmettre dans un cercle plus large. L’application permet en effet de diffuser ensuite les liens vers les grands réseaux sociaux. Outre l’aspect économique les développeurs de News.me doivent encore arriver à convaincre le public qu’ils sont un intermédiaire crédible entre les sources originelles de l’information et les réseaux sociaux. Et surtout ils devront se battre dans un marché ultra concurrentiel. D’ailleurs les grands réseaux commencent également de s’intéresser de près à ces nouvelles évolutions.

Texte rédigé par Jean-Bernard Bossu

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :